Une fillette de 15 ans

8 décembre 2013

Paroles

Une fillette de 15 ans,

Vrai Dieu qu’elle est tant amoureuse,

Un jour s’en va dire à sa mère,

« Ma mère, il me faut un amant,

Car si vous tardez davantage,

J’en prendrai un, à mon plaisir. »

 

Quand la mère entendit cela,

Que sa fille est tant amoureuse :

« Je la mettrai religieuse,

Religieuse dans un couvent,

Là tu seras la bien heureuse,

Prieras Dieu pour tes parents. »

 

Quand la fille entendit cela,

Que religieuse elle allait être,

Monta là-haut dans sa chambrette,

En arrachant ses blonds cheveux

Et ses jolis pendants d’oreilles,

En regrettant son amoureux.

 

Son petit frère, le cadet,

Qui nuit et jour se la console :

« Console-toi, ma sœur jolie,

Mon père te mariera,

Et celui que ton cœur désire,

Ma mère te l’accordera. »

 

« Celui que mon cœur a charmé,

N’est point ici, en cette ville.

Il est parti aux Amériques,

J’espère un jour qu’il reviendra.

Rossignolet, va-t-en lui dire,

Je veux mourir entre ses bras.

Rossignolet, va-t-en lui dire,

Je veux mourir entre ses bras.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

tap dance in the poop |
Paddy in the smoke |
Sortie de cave |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Dafhak Maghreb Orient PROD.
| Parolierchansons
| perfumes17